L?accord climatique de Paris: des promesses et des possibles

?Un accord mondial et contraignant a ?t? conclu ce weekend ? Paris: un nouveau tournant qui laisser esp?rer un changement de cap dans la politique climatique. Cet accord a ?t? applaudi par beaucoup, mais ne nous r?jouissons pas trop vite. Il s?agit principalement d?une d?claration d?intention. Un accord plein de promesses qui ne sont pas (encore) accompagn?es d?engagements concrets. Le compromis politique qui a ?t? trouv? est un sc?nario ? 3?C pr?sent? comme un accord sur 1.5?C.
?
Mais il y a de l?espoir. Le ton ambitieux est indissociable de l?engagement citoyen en scientifique de plus en plus important sur le th?me du climat. Partout dans le monde, nous exigerons que les belles promesses soient tenues et que les engagements vagues soient d?finis. L?accord peut ainsi devenir un levier dans les mains d?un mouvement climatique qui monte en puissance.
?
L?accord climatique sonne l?alarme du changement

L?accord de Paris est consid?r? comme un succ?s diplomatique, m?me en dehors des cercles politiques. Pour une partie du mouvement climatique, il s?agit d?un pas important dans la bonne direction. Pourquoi ? Les pays r?unis (195 au total) se sont accord?s sur l?objectif ambitieux de limiter le r?chauffement climatique ? 2?C et sur un effort suppl?mentaire pour tenter de rester sous les 1.5?C. Cet objectif donne un signal fort aux investisseurs : le futur sera renouvelable. On a d?j? vu un l?ger crash boursier de l?industrie fossile. Par ailleurs, l?accord reconfirme un point important pour les pays en d?veloppement, malgr? la pression de quelques pays : la grande diff?rence historique en termes de responsabilit?s du changement climatique. Une belle rh?torique et des objectifs ambitieux, donc. L?espoir d?un futur positif qui peut se traduire en un changement politique concret.

 

Partout dans le monde, nous exigerons que les belles promesses soient tenues et que les engagements vagues soient d?finis. L?accord peut ainsi devenir un levier dans les mains d?un mouvement climatique qui monte en puissance.

De belles promesses, mais des engagements bien trop faibles

Malheureusement, et c?est l? que le b?t blesse, la rh?torique de l?accord est aussi forte que ses engagements sont faibles. Le d?faut principal de l?accord est l?absence totale de m?canisme de sanction bien que l?accord soit en principe contraignant. Sans obligation d?augmenter les efforts, les belles promesses ne pourront ?tre tenues. Les engagements qui sont actuellement sur la table, et dont le d?passement ne sera pas sanctionn?, ne m?nent pas vers un r?chauffement de 1.5?C ou 2?C, mais de 3?C. L?accord ne contient aucune obligation d?arr?ter l?extraction des ?nergies fossiles. Nous devrons compter sur la pression politique internationale pour imposer des efforts compl?mentaires. Et malgr? la bonne volont? affich?e envers les pays plus pauvres, le financement reste plus qu?insuffisant pour parler d?un accord juste. Le contraste frappant entre les grandes promesses faites dans l?accord climatique et la politique nationale actuelle faible voire inexistante dans de nombreux pays est ?galement inqui?tant. Les p?rip?ties de l?accord climatique intra-belge en sont malheureusement un bel exemple.

 

La vraie victoire, c?est la force du mouvement climatique

L?accord de Paris est donc loin de ce qui est n?cessaire et il serait irresponsable de l?acclamer. Pourtant, l?ann?e 2015 reste une ann?e cl? pour le climat. La grande victoire de cette conf?rence et celle des citoyens, qui sont parvenus, plus que jamais, ? mettre leurs revendications ? l?agenda politique. Les promesses de l?accord de Paris peuvent ainsi devenir un levier pour le mouvement climatique qui monte en puissance : vous vous ?tes mis cet objectif, maintenant ? vous de l?atteindre avec des actes concrets. Face aux faibles engagements du politique il y a un mouvement climatique fort, qui n?a plus pour seul objectif d?influencer les n?gociations, mais qui veut changer le cadre. Le mouvement climatique exigera que les dirigeants adaptent les ambitions qu?ils devront pr?senter tous les cinq ans en fonction de ce qui est n?cessaire pour atteindre les objectifs pos?s. A commencer en Belgique. Nous avions dit qu?au retour de nos repr?sentants de Paris, nous serions pr?ts ? faire en sorte que l?accord soit traduit en une politique climatique concr?te. Cette politique ne peut attendre six ann?es de plus : c?est maintenant qu?il faut inverser la tendance.

Nous exigerons que notre politique soit dirig?e par les mots ambitieux de l?accord et non par les efforts lacunaires propos?s par les ?tats. Un nouveau chapitre s?est ouvert pour la mobilisation. Un chapitre plein d?espoir.

Nous pouvons donc nous mettre en route avec cet accord. Juste au moment o? le bateau entame son tournant, nous devons sortir la voile plut?t que de la laisser filer. Tous les pays du monde se sont exprim?s ? Paris en faveur de d?cisions ambitieuses et courageuses. Nous attendons de nos dirigeants qu?ils passent des paroles aux actes. Nous exigerons que notre politique soit dirig?e par les mots ambitieux de l?accord et non par les efforts lacunaires propos?s par les ?tats. Un nouveau chapitre s?est ouvert pour la mobilisation. Un chapitre plein d?espoir. Encore maintenant, en tant que mouvement citoyen, vous vous y attendiez, #riennenousarr?tera.

Related Posts

19 Nov
Marche pour le climat annul?e, Climate Express & Coalition Climat cherchent une alternative en Belgique

Suite aux attentats du 13 novembre, le Gouvernement fran?ais a d?cid? d?annuler la plupart des ?v?nements organis?s en marge de la COP 21 sur le climat. Une d?cision que regrettent le Coalition climat et le Climate Express, qui comptaient emmener 9 500 Belges ? Paris le 29 novembre. ? Plus que jamais, nous devons garantir

27 Nov
Climate Express reporte la marche pour le climat d?une semaine, actions locales ce dimanche

Bruxelles, 27 novembre ? Malgr? deux annulations successives de la marche pour le climat, le mouvement citoyen Climate Express ne se laisse pas b?illonner. La marche pour le climat du 29 novembre est report?e au 6 d?cembre. ?Mais le 29 novembre reste une journ?e d?di?e au climat. L?organisation appelle chaque citoyen ? aller en un

10 Oct
Le Soir: la rue se mobilise

Le 20 septembre, ? l’occasion de Bruxelles Champ?tre et de la journ?e sans voiture, les quatre ministres belges en charge du climat ont lanc? la campagne « un clic pour le climat », en appelant aux citoyens ? cliquer pour un accord ambitieux ? Paris. La r?action de la soci?t? civile ne s’est pas fait attendre: nos

Comments

Leave a comment